Fermeture

Fermeture

Un client entre à 19h06, alors qu’on encaisse le dernier de la journée (commencée à 6h45) :
– Désolé monsieur, nous sommes fermés.
Aucune réponse de l’individu qui presse le pas.
A nouveau : – nous sommes fermés.
Suivi de tentative en anglais, espagnol puis italien… L’homme nous ignore toujours…
Une dernière fois en français, avec un poil plus de colère certes.
L’énergumène se retourne : – vous pourriez être plus aimable!
– Vous tentez de nous forcer la main, nous avons commencé à 6h45 ce matin, nous souhaiterions rejoindre nos familles.
– Je n’ai pas grand chose à prendre.
– Je vous ai dis que c’était fermé et vous nous avez ignoré.
-Je vous ai agressé avec une mitraillette, questionne-t-il?
– Non, ce n’est que de la violence ordinaire… Au revoir.
Le primate sort en grommelant, sûrement perdu. Hagard, dans la rue il rumine cette dernière phrase qu’il n’a pas comprise…